A Nantes, la ministre de l'Ecologie rappelée à Notre-Dame-des-Landes

Article de Presse-Océan (en ligne ici)

BathoLes temps changent. En 2007, les premières journées parlementaires des Verts n'avaient rassemblé qu'une dizaine d'élus à Nantes.

Pour ces "JP 2012", ils sont plus d'une quarantaine, députés, sénateurs et eurodéputés EELV réunis pour deux jours à l'hôtel de l'Horticulture.

Présente ce matin à Nantes, la ministre de l'Ecologie Delphine Batho a qualifié de "réussite collective" la conférence environnementale de ce week-end, estimant qu'il ne s'agissait que "d'un début" car "il y a beaucoup de travail".

Notre-Dame-des-Landes

Alors que la ministre regagnait sa voiture, une poignée d'opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont très légèrement perturbé son départ à la mi-journée, en scandant "non à l'aéroport".

Pour rappel, Delphine Batho avait expliqué le 29 août sur BFMTV et RMC que cet aéroport "est une infrastructure dont nous avons besoin". Ce qui avait provoqué de vives réactions parmi les élus EELV.

Preuve que le sujet reste source d'embarras pour la ministre ? Vendredi dernier, au soir de la première journée de la conférence environnementale, la ministre met... 12 secondes à trouver quoi répondre à un journaliste qui évoque le projet d'aéroport, rapporte le site Reporterre.net. Se contentant après un long silence d'un : "Ouais j'ai déjà répondu."

Les élus EELV déterminés

Jean-Vincent Placé, président du groupe EELV au Sénat, lance de son côté ce mardi dans nos colonnes : "On continue le combat !" Quand le sénateur Ronan Dantec rappelle que "le projet d'aéroport n'est pas dans l'accord signé avec le PS avant les élections."

Une façon de souligner que, sur ce dossier, les écologistes entendent bien garder leur entière liberté de parole, et d'action...