Ronan Dantec s'associe pleinement au communiqué de presse d'Europe Ecologie les Verts Pays de la Loire faisant suite à l'agression d'un agent de sécurité sur le site du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et que vous trouverez ci-dessous.

Réaction d'Europe Écologie Les Verts Pays de la Loire suite à l'agression d'un agent de sécurité

Suite à l'agression d'un agent de sécurité chargé de surveiller une maison près du site du projet d'aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes, l'ensemble des militant-e-s, responsables et élu-e-s Europe Écologie Les verts pays de la Loire adresse ses premières pensées au salarié victime de cette agression et à ses proches.
Nous dénonçons comme nous l'avons toujours fait tout acte de violence.

En attendant les éléments plus précis de l'enquête pour savoir ce qui s'est passé, nous tenons à réaffirmer que personne ne devrait être victime de la situation de violence extrême qui s'est installée à Notre-Dame-des-Landes, et en particulier aucun des salariés amenés à être sur place dans le cadre de leur travail.

Cet événement ne nous empêchera néanmoins pas de continuer à défendre notre opposition au projet d'aéroport dans les institutions, en justice et dans la rue, y compris sur place samedi 17 novembre où nous serons présents en nombre pour une manifestation non-violente.

Elen DEBOST Secrétaire Régionale Europe Écologie Les Verts des Pays de Loire