Ronan Dantec se réjouit de l'annonce par le Premier ministre de la mise en place d'une commission du dialogue sur le dossier de l'aéroport de Notre Dame des Landes.

Alors que la mobilisation sur le terrain, illustrée par la manifestation de samedi dernier, gagnait en ampleur, et que le risque d'affrontements graves se précisait, le Premier ministre a pris l'initiative d'ouvrir un nouvel espace de débat.

Cette décision importante doit permettre de remettre ce dossier à plat. Elle peut marquer une étape importante dans la modernisation du débat politique en France, une modernisation que seule la gauche peut porter.

Cette opportunité doit être saisie par tous les acteurs de ce projet, partisans et opposants, qui doivent accepter de se remettre autour de la table, pour s'écouter et échanger des arguments actualisés.

« Ce soir, je reconnais le Jean-Marc Ayrault avec lequel je travaille depuis 12 ans », conclut Ronan Dantec.