Communiqué de Ronan Dantec, sénateur de Loire-Atlantique, François de Rugy, député de Loire-Atlantique, Yannik Bigouin et René Louail, conseillers régionaux de Bretagne, suite aux annonces du Président de la République sur la réforme territoriale.

La réforme de la décentralisation doit permettre de rapprocher la démocratie des citoyens. Elle est un outil essentiel pour mener une transition écologique des territoires. Pour y parvenir, il est temps de mettre fin au mille-feuille administratif français en faisant des Régions, les chefs de file de l’action publique. Leurs compétences et moyens doivent être renforcés. De même, pour mieux tenir compte de l’Histoire, de la culture ou encore des réseaux socio-économiques, un redécoupage de certaines régions s’impose.
 
Suite aux déclarations du Président de la République le 14 Janvier, l'espoir est de nouveau permis, de voir la Bretagne enfin réunifiée avec le retour de la  Loire Atlantique. La Bretagne, mais aussi les régions voisines prendraient enfin une dimension digne des Länder allemands tant vantés.


Aussi, nous nous prononçons pour la disparition des Pays de la Loire, construction technocratique qui n’a pas montré sa cohérence ; et ce, sur la base de la réunification de la Bretagne, en laissant aux autres départements de l’ancienne région Pays de la Loire, le choix de leur région de rattachement via un processus démocratique à définir.

Les élu-e-s d'Europe Écologie Les Verts Bretagne invitent le Président de la République à aller au bout de la démarche en ouvrant un véritable débat citoyen dans les territoires sur cette question.

Yannik Bigouin, conseiller régional de Bretagne

Ronan Dantec, sénateur de Loire-Atlantique

François de Rugy, député de Loire-Atlantique
René Louail, conseiller régional de Bretagne