Réaction de Ronan Dantec à l'issue de la remise du rapport sur les sociétés d'autoroute par le groupe de travail au Sénat dont il est membre.

Concessions d'autoroutes : L'Etat doit se faire respecter et imposer la fin de cette rente inacceptable.

Le groupe de travail au Sénat sur les concessions d'autoroutes dont Ronan Dantec est membre, a rendu son rapport aujourd'hui. Il confirme que les profits des sociétés autoroutières constituent des rentes injustifiées.

Selon Ronan Dantec « il faut étudier la remise à plat des concessions et dans tous les cas, refuser la prolongation des concessions dans le cadre de la négociation en cours sur le plan de relance autoroutier. »

« Depuis la privatisation des autoroutes en 2006, l'Etat a totalement perdu la main sur les autoroutes, se privant d'une recette dynamique qui serait pourtant utile pour équilibrer son budget et financer les politiques de transport. »

Le chiffre d'affaires des autoroutes a augmenté de 26% depuis la privatisation, alors que le trafic n'a augmenté que de 4%. Le bénéfice d'exploitation dépasse les 25% et largement deux milliards. « L'Etat, client incontournable des géants du BTP qui sont derrière les sociétés concessionnaires d'autoroutes, doit se faire respecter et imposer la fin de cette rente inacceptable. Il appartient donc à un gouvernement de gauche de revenir sur le scandale qu'aura représenté la privatisation de 2005. » conclut Ronan Dantec.