Agriculture biologique : une baisse des aides incohérente et dramatique

Alors qu'au niveau européen, national et régional, une augmentation de la consommation de produits bio est constatée, que sur le plan régional et mieux encore, départemental, les surfaces consacrées à l'agriculture biologique croissent d'année en année (37279 ha en 2013. Source Agence Bio), que les conversions sont nombreuses, les moyens attribués à ce mode de production ne sont pas revalorisés, voire sont diminués.

L'annonce par arrêté en date du 7 mars 2015 d'une coupe franche de 25 % sur les aides au maintien pour la récolte 2014 risque de marquer un coup d'arrêt dans le développement d'une filière d'avenir, dynamique et créatrice d'emplois durables.

Ronan Dantec s'associe donc aux agriculteurs de la filière bio qui manifesteront ce mardi 17 mars à Nantes contre cette décision incohérente en regards des enjeux, en contradiction flagrante avec l'affichage gouvernemental de soutien à une agriculture éco-responsable.

Agriculture biologique : une baisse des aides incohérente et dramatique

Alors qu’au niveau européen, national et régional, une augmentation de la consommation de produits bio est constatée, que sur le plan régional et mieux encore, départemental, les surfaces consacrées à l’agriculture biologique croissent d’année en année (37279 ha en 2013. Source Agence Bio), que les conversions sont nombreuses, les moyens attribués à ce mode de production ne sont pas revalorisés, voire sont diminués.

L’annonce par arrêté en date du 7 mars 2015 d’une coupe franche de 25 % sur les aides au maintien pour la récolte 2014 risque de marquer un coup d’arrêt dans le développement d’une filière d’avenir, dynamique et créatrice d’emplois durables.

Ronan Dantec s’associe donc aux agriculteurs de la filière bio qui manifesteront ce mardi 17 mars à Nantes contre cette décision incohérente en regards des enjeux, en contradiction flagrante avec l'affichage gouvernemental de soutien à une agriculture éco-responsable.