Une avancée importante pour la réunification de la Bretagne 

Le 21 décembre 2011,

Ronan Dantec, Sénateur de Loire-Atlantique et ancien président du Comité pour l’Unité Administrative de la Bretagne, se réjouit du vote intervenu ce matin à l’Assemblée nationale avec l’adoption de l’amendement « Le Fur-De Rugy » permettant l’organisation concrète d’un referendum sur la réunification de la Bretagne.

Alors que les coopérations Nantes-Rennes et Brest-Nantes se renforcent avec l’adoption du pole métropolitain Loire-Bretagne, le découpage actuel apparaît clairement comme une aberration administrative. En débat depuis plus de 40 ans, de la consultation Pompidou aux promesses du candidat Mitterrand, ce redécoupage, pourtant soutenu, dans toutes les enquêtes d’opinion, par une majorité d’habitants de Loire-Atlantique, n’a jamais pu être engagé faute de pouvoir s’appuyer sur un processus démocratique clairement établi. C’est donc le mérite de cet amendement, dont la portée n’est pas que bretonne, de répondre sur ce point.

Il reste au Sénat, chambre des collectivités locales, à confirmer cet amendement. L’union large des députés bretons, de gauche et de droite, qui s’est exprimée à l’Assemblée nationale doit maintenant se retrouver au Sénat.