imgp0575
imgp0582
imgp0647

Ce samedi matin, à Quimper, s’est tenu, dans le cadre de la journée de mobilisation autour des langues régionales, « Nos langues, nos cultures, un droit, une loi ! » un débat où chaque parti politique a été amené à se prononcer sur ses engagements.
Ce moment d’échange a été, pour Ronan Dantec, l’occasion de remettre la réponse d’Eva Joly aux associations de défense des langues régionales  et de rappeler la position claire des écologistes en faveur de la reconnaissance des langues régionales et des minorités. Ronan Dantec a également tenu à affirmer que la défense de la diversité linguistique s'inscrit dans une logique de vivre ensemble et de renforcement de la cohésion sociale. Que près de 15 000 personnes aient défilé aux rythmes des sonneurs et des bagadou en est la plus belle preuve.
En tant que sénateur, Ronan Dantec travaillera à cette reconnaissance. En ce sens, il a proposé à Jean-Jacques Urvoas, député PS du Finistère, présent également au débat, de réfléchir avec lui sur l’opportunité de monter un groupe de travail inter-parlementaire sur ce sujet.

 
 
 
en haut : Ronan Dantec remet la lettre d'Eva Joly à Tangui Louarn, président de Kevre Breizh; au centre : Rona Dantec lors du débat ; en bas : Gweltaz ar Fur, Magali Deval, Ronan Dantec, Jannick Moriceau et Dominique Voynet