Participant pleinement à la dynamique impulsée par les candidats sur le terrain, Ronan Dantec leur apporte tout son soutien. Les enjeux sont doubles : faire élire un maximum de candidats EELV / PS et faire progresser les idées écologistes.

Après Toulouse mardi 29 mai en soutien à Régis Godec, mercredi 30 à Bordeaux pour Marie-Claude Noël, jeudi 31 à Guérande pour Laurent Dubost , Saint-Nazaire le 1er Juin autour de Pascale Hameau puis Brest le dimanche 3 juin avec Magali Deval, Ronan Dantec sera ce soir à Angers en soutien de Marianne Prodhomme, mercredi à Ploeuc sur lié pour René Louail puis jeudi à Guingamp pour soutenir Michel Balbot.

20120602-brest - 1A Brest rural, dans la circonscription où il a vécu vingt ans (quartier des quatre moulins), Ronan Dantec a accompagné la ministre de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la Fonction publique Marylise Lebranchu dans son soutien à Magali Deval, la candidate EELV, PS, UDB.

Ils ont rejoint la candidate et son équipe de campagne pour un petit déjeuner bio, à la ferme de Traon Bihan à St Pierre (Brest).

L'accueil pour les époux Nicol fut excellent, la ministre a inauguré le tout nouveau four à pain construit sur l'exploitation, puis a rencontré des représentants de la Maison de l'agriculture Bio du Finistère, tout en dégustant des produits laitiers de la ferme.

Ensuite un l'apéritif a réuni membres et élus d'Europe Ecologie les verts et du PS sur une esplanade près de la Maison Blanche (Brest) face à la rade de Brest

Pierre Karleskind (suppléant PS de Magali), Magali Deval, Ronan et Marylise Lebranchu ont pris la parole et fait de beaux discours d'union et sur la nécessité d'agir ensemble ... même si on n'est pas d'accord sur tout ...

Les législatives sont bien des élections nationales, avec des enjeux nationaux et européens, pas une cantonale, avec des enjeux locaux... comme l'a précisé Madame Lebranchu... en concluant qu'il fallait donner à la France, une majorité à l'Assemblée nationale pour le changement.

Une belle journée qui lance parfaitement bien la dernière semaine de campagne, la dernière ligne droite avant l'échéance électorale et une occasion pour Ronan Dantec de retrouver de vieux camarades d'enfance parmi les militants PS présents.