Environ 1000 personnes se sont retrouvées ce dimanche 11 mars au Faou dans le Finistère pour former une chaine humaine contre le nucléaire.

Au milieu des nombreux militants écologistes, le sénateur Ronan Dantec, seul parlementaire présent, rappelle que le nucléaire, au-delà de sa dangerosité, représente aujourd'hui une véritable "gabegie" financière. La commission d'enquête sur le prix de l'électricité obtenue par le groupe écologiste au Sénat aura bientôt les moyens de démontrer qu'une sortie du nucléaire est nécessaire, aussi bien en termes de prix de l’électricité qu’en termes de création d'emplois.

<iframe src="http://www.youtube.com/embed/8j672qa9Gb0" frameborder="0" width="560" height="315"></iframe>